NOUVEL ALBUM

Découvrez Tout va bien, le nouvel album d’Aleks Ander

 

Paroles de l’album « Tout va bien »

Entre nous

Oui c’est vrai j’avoue qu’on s’prend la tête souvent
Comme l’impression de lutter un peu contre le vent
J’me demande combien ce jeu va durer de temps ?
Tu me dis que ça va aller, c’est bien mais quand ?
Les histoires me dépassent, toutes les nuits je ressasse
Nos embrouilles, tes grimaces, tout ça oui, n’est pas normal
Les histoires me dépassent, toutes les nuits je ressasse …
Tous nos bons moments passés

Entre nous, j’suis pas devenu fou, même si parfois j’vois flou, je sais encore qui t’es ..
Entre nous, moi j’appelle au secours, espérant une fin douce, je t’aime encore tu sais ..

Assieds-toi sur le canapé, je vais tout t’raconter, je lévite encore, tu m’évites encore ..
Et qui pourrait nous dire que l’amour qu’on se porte, n’est plus si fort (fo – reee)…
Les histoires me dépassent, toutes les nuits je ressasse
Nos embrouilles, tes grimaces, tout ça oui, n’est pas normal
Les histoires me dépassent, toutes les nuits je ressasse …
Tous nos bons moments passés

Entre nous, j’suis pas devenu fou, même si parfois j’vois flou, je sais encore qui t’es ..
Entre nous, moi j’appelle au secours, espérant une fin douce, je t’aime encore tu sais ..

Les gens

Mira, qu’est-ce qu’on a fait de toi
Oui les gens ont changé
Il n’y a rien à faire ils reviendront jamais
J’vais pas te dire que c’est facile
Tourner la page et leur dire « ciao »
Il faut avancer, ne jamais regarder dans le rétro
Oui dans le rétro, oui dans le rétro
Oui tu sais roue tourne et tu les mettras K.O
Les mettras KO, les mettras K.O
Donc prends ton billet et pars

Oui faire la java
En passant par Casablanca
Et oui ne t’inquiète pas les gens ne te veulent pas du mal
Et fais la java
Au soleil de Barcelona
Et oui ne t’inquiète pas les gens ne te veulent pas du mal
Te veulent pas du mal
Les gens ne te veulent pas du mal (x3)
Te veulent pas du mal
Les gens ne te veulent pas du mal (x3)

Oh Mira, oui les temps ont changé
Et oui c’est vrai tu ne pleures plus
Et tu aimes aider ceux qui semblent perdus
Tu aimes leur montrer leur chemin, et leur apprendre à dire ciao
Pour qu’ils comprennent qu’il n’faut jamais regarder dans le rétro.
Oui Dans le rétro, oui dans le rétro
Oui tu sais roue tourne et tu les mettras K.O
Les mettras KO, les mettras KO
Donc prends ton billet et pars

Oui faire la java
En passant par Casablanca
Et oui ne t’inquiète pas les gens ne te veulent pas du mal
Et fais la java
Au soleil de Barcelona
Et oui ne t’inquiète pas les gens ne te veulent pas du mal
Te veulent pas du mal
Les gens ne te veulent pas du mal (x3)
Te veulent pas du mal
Les gens ne te veulent pas du mal (x3)

Tout va bien

Toi t’as tracé ta route sans jamais te retourner
Tu m’donnes du fil à retordre mais qu’est-ce qui s’est passé ?
J’ai pas vu les signaux d’alerte, les mises en garde,
Les pas de travers que j’ai pu faire, toi, tu t’y attardais
Alors je laisserai défiler toutes les souffrances, mes espérances, et tous nos rêves écroués
Je laisserai nos différences avec les autres notre complicité, et bien entendu je m’y ferai

Tout va bien ..
Tout va bien ..
Tout va bien ..
Tout va bien ..

A contre courant, on s’est fait la guerre, mais t’as des envies d’avant
Le vent a tourné et moi j’ai mis les voiles, plus rien ne m’évade ni notre amour sur la toile.
Alors je laisserai défiler toutes les souffrances, mes espérances, et tous nos rêves écroués
Je laisserai nos différences avec les autres notre complicité, et bien entendu je m’y ferai

Tout va bien ..
Tout va bien ..
Tout va bien ..
Tout va bien ..

Tout tout va bien tout
Tout tout va bien tout
Tout tout va bien tout
Tout tout va bien tout

Tout tout va bien tout
Tout tout va bien tout
Tout tout va bien tout
Tout tout va bien tout

Tout va bien ..
Tout va bien ..
Tout va bien ..
Tout va bien ..

Comme un orage

Mais quelle est cette voix qui m’appelle ?
Dans ma tête, ainsi elle m’harcèle
C’est toi ou la vie qui m’appelle ?
Comme à la télé, j’aimerais changer de chaîne ..

Et comme un nuage, je plane, je survole les âges
Mon parfum dans tes draps, l’avenir qui n’attend pas
Et comme un orage, je gronde je crie ma rage
Mon souvenir dans la glace, n’écrire que la préface.

Dans le miroir, j’ai pu voir ton visage
Dans le miroir j’ai pu voir ton visage
Arrête tes manies, arrête tes manies comme ça ..
Même si le temps file, même si le temps file ..

Toi et moi, j’aimerais encore dire comme c’est bon
Toi et moi, c’est pas d’hier que j’ai fait un pas vers toi, vers toi, et contente-toi de ne pas me repousser..
Cette fois.. sinon je prends la fuite ..

Et comme un nuage, je plane, je survole les âges
Mon parfum dans tes draps, l’avenir qui n’attend pas
Et comme un orage, je gronde je crie ma rage
Mon souvenir dans la glace, n’écrire que la préface.

Dans le miroir, j’ai pu voir ton visage
Dans le miroir j’ai pu voir ton visage
Arrête tes manies, arrête tes manies comme ça ..
Même si le temps file, même si le temps file ..

Le temps traverse nos âmes
Ne dépose pas les armes
Moi j’y crois moi
Que tu le veuilles ou pas
Laisse donc passer nos déceptions entassées
Pour mieux s’aimer, s’donner, juste un peu de hauteur

Dans le miroir, j’ai pu voir ton visage
Dans le miroir j’ai pu voir ton visage
Arrête tes manies, arrête tes manies comme ça ..
Même si le temps file, même si le temps file ..

Bailando

Et Laisse-toi porter par le tempo
Laisse-toi, respirer rien qu’une seconde
Le battement de nos cœurs ne font qu’un
Et je suis prêt à changer si t’y tiens ..
Ouais t’es à la minute, vamos a bailare
J’suis pas à la minute pour qu’on puisse s’allier

Cours-moi après si tu veux
Oublie-moi si tu peux
J’aime jouer avec le feu …
Oui c’est nous les amoureux
Oui ceux qu’attirent les envieux
Oui j’aime jouer avec eux ..
Baila bailando baila.. ah ah… (x4)

Moi c’est plutôt force tranquille
Toi t’es tout l’inverse t’es plutôt rapide
T’arrives pas à mettre des barrières entre nous
Et ça c’est c’qui me rend fou..
Ouais t’es à la minute, vamos a bailare
J’suis pas à la minute pour qu’on puisse s’allier

Cours-moi après si tu veux
Oublie-moi si tu peux
J’aime jouer avec le feu …
Oui c’est nous les amoureux
Oui ceux qu’attirent les envieux
Oui j’aime jouer avec eux ..
Baila bailando baila.. ah ah… (x4)

On n’arrive pas à s’contrôler on n’arrive pas
On n’arrive pas à s’contrôler on n’arrive pas

Ouais t’es à la minute, vamos a bailare
J’suis pas à la minute pour qu’on puisse s’allier

Cours-moi après si tu veux
Oublie-moi si tu peux
J’aime jouer avec le feu …
Oui c’est nous les amoureux
Oui ceux qu’attirent les envieux
Oui j’aime jouer avec eux ..
Baila bailando baila.. ah ah… (x4)

On se laisse dépasser

C’est l’histoire d’Ethan
Qui voudrait bien tourner la page
Voulant faire ses adieux
Il s’en est sorti de peu
Vivant au premier étage
Personne se soucie de ses failles
Oui il fait de son mieux
Et aussi a un voeux..
Effacer les silences dans son appartement
Et quand il y pense il se dit ..

On se laisse dépasser.. yeah yeah
On se dit que la roue va bien tourner yeah yeah
On le sait bien.

Depuis son enfance lui il mène la danse
Premier d’la classe, il a l’intelligence
Tout va pour le mieux, il a l’air heureux ..
Le soir il a mal à la tête, il rêve d’une relation secrète .. pour enfin ..
Effacer les silences dans son appartement
Et quand il y pense il se dit ..

On se laisse dépasser.. yeah yeah
On se dit que la roue va bien tourner.. yeah yeah
On le sait bien.

On a toujours le choix ..
D’avancer ou pas ..
La solitude ça va pas
Toujours besoin de toi ..
Qui sera à mon chevet..
Celle sur qui je peux compter ..

On se laisse dépasser.. yeah yeah
On se dit que la roue va bien tourner.. yeah yeah
On le sait bien.

On se laisse dépasser.. yeah yeah
On se dit que la roue va bien tourner.. yeah yeah
On le sait bien.

Muero

J’entends tes mots, je ne sais pas
Tu fais la météo, mais la pluie ne s’arrête pas ..
Et dans ma tête résonne encore le son
De ta voix quand tes craintes elles grandissent à chaque fois
J’suis ton phénomèno, celui qui guide la mélo
Ne dis pas ça non mais non, ça me fait de la peine oh
Et j’suis ton phénomèno, celui qui guide la mélo
Ne dis pas ça non mais non, ça me fait de la peine oh

Et je saurai faire mon mea culpa
Si tu t’éloignes loin de moi
Si tu veux bien négocier
Et je serai celui qui t’attendra
Si tu veux encore de moi
Si tu veux bien négocier
Me muero…muero…muero, por ti
Por ti me muero…muero…muero, por ti

Je crois que j’ai compris, chez tes amis ..
Sur nous on rit, et ta crainte grandit
Je crois que j’ai compris, chez tes amis
On se moque de toi, dis-moi que tu les crois pas

J’suis ton phénomèno, celui qui guide la mélo
Ne dis pas ça non mais non, ça me fait de la peine oh
Et j’suis ton phénomèno, celui qui guide la mélo
Ne dis pas ça non mais non, ça me fait de la peine oh

Et je saurai faire mon mea culpa
Si tu t’éloignes loin de moi
Si tu veux bien négocier
Et je serai celui qui t’attendra
Si tu veux encore de moi
Si tu veux bien négocier
Me muero…muero…muero, por ti
Por ti me muero…muero…muero, por ti

On irait loin

On se retrouvera, tous les deux

C’était un soir d’été…
Tu faisais que me regarder
Même que les autres nous chambraient
Mais nous on s’en foutait
Tu m’as pris par la main, et tu m’as emmené au coin
Ou les gens s’embrassent loin des regards
Et là je m’attendais pas, à trembler, et même à en redemander
Si tu savais, je voulais jamais m’en aller

Laisse-moi toucher ton visage
Et tes fossettes
Qui auraient apparu quand on s’était dit ..
Qu’on irait loin .. loin, loin
Qu’on irait loin .. loin, tous les deux

Nous voilà l’année d’après
Je t’avais fait ma demande en mai
Tu es sublime comme toujours
Je m’apprête à faire mon discours
Tu es celle que j’ai toujours attendue
C’est bête , mais sans toi j’suis perdu
Et on arrive au moment tant attendu ..
Et là je m’attendais pas, à trembler, et même à en redemander
Si tu savais, je voulais jamais m’en aller

Laisse moi toucher ton visage
Et tes fossettes
Qui auraient apparu quand on s’était dit ..
Qu’on irait loin .. loin, loin
Qu’on irait loin .. loin, tous les deux

Laisse-moi toucher ton visage
Et tes fossettes
Qui auraient apparu quand on s’était dit ..
Qu’on irait loin .. loin, loin
Qu’on irait loin .. loin, tous les deux

On tourne en rond

On est bien, laisse le souffle parcourir ton corps, il est tard, il fait froid donc allez viens,
Laisse-nous un peu conjurer le sort, qu’ils nous ont jeté, ils ne font que nous envier.
Laisse les croire qu’notre histoire est difficile..
Je les entends au loin oui tous leurs dires..

Qu’on tourne en rond, rond, rond ..
Ils ne savent pas qui on est
Ils ne sont pas bons bons bons
Dans ce jeu on excelle
Ce soir tu ne pleureras pas, oui ce soir tu ne pleureras pas
Je te donne ma parole cette fois, ceux qui l’ disent ne nous atteignent pas..

Love, est le thème de la soirée.
J’pourrais dévorer ton regard
Leurs paroles ne sont pas bonnes
Et leurs flows eux sont ringards.
Fuyons leurs discours, et pourquoi pas faire l’amour
Et tu brilles même dans le noir, jusqu’au levé du jour.
Laisse les croire qu’notre histoire est difficile..
Je les entends au loin oui tous leurs dires..

Qu’on tourne en rond, rond, rond ..
Il ne savent pas qui on est
Ils ne sont pas bons bons bons
Dans ce jeu on excelle
Ce soir tu ne pleureras pas, oui ce soir tu ne pleureras pas
Je te donne ma parole cette fois, ceux qui l’ disent ne nous atteignent pas..

Prends garde, tes amies sont tes ennemies ..
Surtout regarde, qu’ils sont jaloux, qu’ils te méprisent ..
Laisse les croire qu’notre histoire est difficile..
Je les entends au loin oui tous leurs dires..

Qu’on tourne en rond, rond, rond ..
Il ne savent pas qui on est
Ils ne sont pas bons bons bons
Dans ce jeu on excelle
Ce soir tu ne pleureras pas, oui ce soir tu ne pleureras pas
Je te donne ma parole cette fois, ceux qui l’disent ne nous atteignent pas..

Sorry

J’ai posé mon téléphone
Et coupé la télé
Pour une fois juste respirer
Et voir le temps s’arrêter
Et prendre la vie comme elle vient
Profiter d’mes proches comme s’ils partaient demain
Comme si je déposais le tablier
Pour moins vider mon sablier

Et triste vie, ou actualité rime avec vide d’esprit
Dans leur façon d’parler, alors sorry..
D’être différent de vous, alors sorry..
J’me mettrai pas à genoux

Vaut mieux rester dans l’oubli ?
Ou se faire du mal ..
Comme on pourrait faire à cette fille …
Qui voulait juste ouvrir son âme

On attend encore que passe l’orage ..
Et on voit un peu plus chaque jour grandir notre âge
Mais ce drame ne sera que de passage ..
Donc profitons ..
De nos proches, leur dire je t’aime rien qu’un peu plus souvent ..
Pour ne pas laisser filer nos états d’âmes par le vent
J’ferai pas comme les autres je préfère l’espoir
Oui je ne laisserai pas vider le réservoir.

Et triste vie, ou actualité rime avec vide d’esprit
Dans leur façon d’parler, alors sorry..
D’être différent de vous, alors sorry..
J’me mettrai pas à genoux

Vaut mieux rester dans l’oubli ?
Ou se faire du mal ..
Comme on pourrait faire à cette fille …
Qui voulait juste ouvrir son âme

Oh…oh

On ira

Oui c’est reparti, mais où vont tous nos efforts
Le monde de la nuit, eux souffriront encore
Et ça nous cause du tort, à même ne plus y croire
Une fois encore, moi je garde espoir
On ira, là où la vie nous mène
On ira, tout en oubliant la peine
On ira, là où la vie nous mène
N’attends pas que le bonheur t’appelle

Mayday Mayday, ensemble on est là pour s’aider ..
Je sais qu’on peut y arriver
C’est juste qu’il faut rester soudé
Hoy, hoy… (aujourd’hui)

Maintenant, comme la première fois, on va se parler, partager nos joies.
Même pas besoin , de me remercier , de me d’mander
Vous m’avez tellement donné, je veux vous remercier
On ira, là où la vie nous mène
On ira, tout en oubliant la peine
On ira, là où la vie nous mène
N’attends pas que le bonheur t’appelle

Mayday Mayday, ensemble on est là pour s’aider ..
Je sais qu’on peut y arriver
C’est juste qu’il faut rester soudé
Hoy, hoy… (aujourd’hui)

Je serai là pour vous, je serai là .. (x2)

Mayday Mayday, ensemble on est là pour s’aider ..
Je sais qu’on peut y’arriver
C’est juste qu’il faut rester soudé
Hoy, hoy… (aujourd’hui)

VISITER LA BOUTIQUE